Les CTA (call to action) et / ou les prochaines étapes du parcours sont nécessaires. Si un utilisateur ne trouve pas ce qu'il attend de votre rédaction web, des alternatives peuvent sauver la visite ainsi que réputation de la marque. On évite ainsi le pogosticking. Si un utilisateur trouve ce qu'il cherche, une lecture plus poussée et les étapes suivantes du parcours d’achat peuvent continuer la conversation (et créer des signaux SEO positifs).
Et pour cela, le support incontournable est le blog de l'entreprise, sur lequel pourront être publiés les articles et les autres supports. Tout comme les plateformes social media : LinkedIn, Twitter, Facebook, Youtube et autre Google+. Le blog et les réseaux sociaux constituent d'ailleurs avec l'email les points de contact privilégiés entre une marque et ses clients/leads.
L’ampleur de votre stratégie dépend bien sûr du budget que vous êtes prêt à y consacrer. Que vous internalisiez ou externalisiez cet aspect de votre marketing, le budget alloué aura un impact certain sur les résultats que vous pourrez en attendre. Or, par expérience je sais que les PME sont peu enclines à dénouer les cordons de la bourse pour une stratégie de contenu au long cours. Dommage !
Mettre en place une stratégie Content Marketing permet de remplir plusieurs objectifs. Parmi les principaux retours souhaités par les entreprises B2B, c’est l’acquisition de leads qui remporte le titre (85%), suivi de près par l’augmentation des ventes (84%). Les autres objectifs sont plutôt axés sur l’éducation des prospects (78%), la gestion d’e-réputation (77%) ou encore l’engagement (76%).
Comment savoir si votre contenu est susceptible d’intéresser les internautes ? La réponse est simple : Vous ne décidez pas, les lecteurs décident. S’ils aiment vos contenus, ils les liront et certains vous le diront même. Votre premier élément de mesure est évident : quel sont les contenus de votre site qui attirent le plus de trafic, de commentaires, de partages. Et pour les autres, exercez votre esprit critique pour trouver un moyen de les rendre plus attrayants.
C'est assez subtil mais tout à fait possible ! La subtilité réside dans la dimension directe/indirecte et explicite/implicite du message. En vous concentrant sur la création de valeur pour votre consommateur, vous allez indirectement et implicitement faire la promotion de votre marque et de vos offres. Parfois, le simple fait d'être l'émetteur en retrait d'un contenu de qualité suffit à attirer l'attention du consommateur sur vous. 
Comment savoir si votre contenu est susceptible d’intéresser les internautes ? La réponse est simple : Vous ne décidez pas, les lecteurs décident. S’ils aiment vos contenus, ils les liront et certains vous le diront même. Votre premier élément de mesure est évident : quel sont les contenus de votre site qui attirent le plus de trafic, de commentaires, de partages. Et pour les autres, exercez votre esprit critique pour trouver un moyen de les rendre plus attrayants.
Vous ne proposez pas le même contenu à quelqu’un qui découvre pour la première fois vos produits ou à celui qui est sur le point d’acheter mais cherche à confirmer son choix. Le premier sera intéressé par des contenus purement informatifs tandis que le second appréciera de trouver un comparatif, un argumentaire plus poussé ou encore le témoignage d’un client.
C'est une tactique vers laquelle de plus en plus de marketeurs se tournent, car elle est portée par l'essor des réseaux sociaux, du mobile et de l'hyper-connectivité en général. Dans un monde où la compétition pour l'attention des consommateurs est de plus en plus rude, la diffusion de contenu éditorial est un moyen efficace de capter l'attention de cibles qualifiées pour mieux les intéresser et les attirer vers votre offre.
Le marketing de contenu est sur toutes les lèvres. Tous les experts en parlent. Toutes les grandes marques en font. Mais en quoi cela vous concerne-t-il, vous entrepreneur, commerçant ou profession libérale ? A quoi cela peut-il bien servir votre entreprise, et surtout quelle méthode utiliser et quels résultats en espérer ? Voilà les vraies questions qu’abordera cet article.

C'est à cette étape que sont enregistrés le ou les noms de domaine de votre site web. Ensuite, un forfait d'hébergement qui correspond à vos besoins actuels et futurs est choisi. Pour terminer, si vous avez opté pour un système de gestion de contenu, c'est à ce moment qu'il sera choisi entre WordPress ou le système de gestion de contenu créé par Enzo.
De même, avant de rédiger le moindre contenu ou planifier la moindre campagne, vous devez savoir à qui vous vous adressez : tranche d’âge, niveau de connaissance, localisation, intérêts, etc. Tout cela aura un impact sur le type de contenu, le style et le niveau de spécialisation à prévoir. Vous ne vous adressez manifestement pas de la même manière à des ados ou à des quinquas bac+5.
C'est une tactique vers laquelle de plus en plus de marketeurs se tournent, car elle est portée par l'essor des réseaux sociaux, du mobile et de l'hyper-connectivité en général. Dans un monde où la compétition pour l'attention des consommateurs est de plus en plus rude, la diffusion de contenu éditorial est un moyen efficace de capter l'attention de cibles qualifiées pour mieux les intéresser et les attirer vers votre offre.
×